Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • JUSTE POUR RIRE

    Ceci n'a aucun rapport avec le jardin mais c'est juste pour rire,

    Il faut rire et surtout quand on a envie de pleurer !! alors message tout spécial à Dodo : oui ta soeur elle sait conduire !! même après avoir trinqué (le 30 oblige...) et en duo de choc avec superA elles sont arrivées à destination, pourtant c'était pas gagné : l'une qui voit pas avec ses nouvelles lunettes, l'autre qui connait pas la route, une qui croit savoir mais l'autre qui parle plus qu'elle ne regarde la route, puis celle qui conduit pas sa voiture mais qui se sent comme une princesse à bord de la super voiture et qui frime fenêtre ouverte et bras dehors.

    Bref trop drôle mais franchement elles arrivent pas à la cheville de ces dadames de la vidéo..

    Allez zou amuses toi bien !! et encore un joyeux anniversaire Nat !!!

     

     

  • UN AIR DES ILES... avec le Trachycarpus Fortunéi

     

    IMG_2737.JPG
    Trachycarpus Fortunéi ou palmier de Chine

    La palmeraie comme je l'ai surnommée c'est mon coin des Iles chez moi. Oui c'est presque un bout de paradis, manque juste le danseur de Salsa mais ça ... faudra repasser !! Alors si tu veux toi aussi ton bout d'Ile avec palmiers voici quelques conseils.

    Pour le coup, eux ne sont pas du tout fragiles comme les oliviers ... au contraire ils sont résistants jusqu'à -20°C et c'est courageusement qu'ils affrontent les hivers rigoureux qui se succèdent. (je vous rappelle que je suis dans l'Est de la France en Alsace !)

    Toutefois j'entoure le coeur et la stipe d'un voile d'hivernage en prenant soin d'éviter que de l'eau ou de la neige ne viennent pourrir le coeur car c'est uniquement là que réside le danger : préserver le coeur au sec !

    Chaque hiver j'affine la technique de mise à sec et je dois dire qu'au début mes palmiers étaient tout emballés de voile, non pas les feuilles mais le stipe et le coeur, avec voile et rouleau de paille tressée.

    Maintenant je me concentre sur le coeur à la base des feuilles. Les feuilles elles ne craignent que les vents forts qui les déchirent, mais sinon pas de problème. Au printemps une coupe des feuilles basses qui sont brunes et sèches redonnent une belle allure.

     

    DSC_0739.jpg

    Ils sont situés sur une zone "humide" (ancien étang) avec de la terre ordinaire voire même ingrate en surface et associés involontairement à des Iris (venus du fond de cet ancien étang) et qui font un bon duo. Sont venus également s'implanter des Houttounya qui eux aussi réussissent à merveille tant et si bien qu'ils sont bientôt dans le gazon... tout comme la Prêle qui elle ne se gêne pas pour envahir ce massif. Quelques vivaces (Lupins, Knifofia et Hémérocalles) viennent habiller leurs pieds. Quelques annuelles comme mon Pérunia buisson favori de Jardin Express, viennent fleurir pendant la saison chaude)

    P1050969.jpg

    Pour me remercier de leur donner chaque printemps un arrosoir d'eau mélangée à une solution anti-chlorose (déstinée au Hortensias et d'engrais pour conifères) il me gratifient par une magnifique floraison et poussent magnifiquement bien.

    Voilà tu l'auras compris c'est une valeur sûre que je te recommande et vraiment si tu prends un verre de ti-ponch juste à côté, tu t'y croirais presque... alors pourquoi pas !!

     

  • LES OLIVIERS SUITE ET FIN DE FIN

    Alors comme promis voiçi la suite et la toute fin de  l'histoire des oliviers en particulier le remplacement de ces derniers par .... ma foi il fallait bien y mettre quelque chose à leur place...

    Alors en toute logique, j'ai choisi du solide et du persistant !! oui et surtout en rapport avec mon climat continental

    Lire la suite

  • LES OLIVIERS.... TOUTE UNE HISTOIRE SUITE ET FIN

    Te souviens-tu qu' en 2008 nous avions acheté 3 beaux oliviers en solde à la jardinerie du coin....

    Leur transport, et l'installation dans le jardin avait été toute une histoire.

    http://lejardindedom.blogs.lalibre.be/archive/2009/04/14/les-oliviers.html

    Eh bien ce qui devait arriver .... est arrivé !!! ils ont CRE-VÉ !!!

    Je sais tu t'étais dit tout bas : "j'attends de voir, ils vont pas tenir à l'Est de la France en plus "!!!

    et ben t'avais raison... et ce malgré le réchauffement climatique tant annonçé par les météorologues....

    Alors si tu veux savoir : 1er hiver 2008 super toutes leurs feuilles, 2ème hiver 2009 : plus de feuilles mais une bonne reprise au printemps quoique mitigée, 3ème hiver 2010 : l'hiver fatal, ben oui tu sais qu'il fut rude et malgré les protections : plus de feuilles et zéro reprise et du bois mort. (ps : à chaque fois ils ont été recouvert d'un voile d'hivernage et protection tu tronc)

    Même pas une petite reprise en bas du tronc, bref fini, terminé rétamé (sisi le coeur était pourri !! ) sauf un..... alors c'est le coeur lourd qu'ils sont..... repartis aussi difficilement qu'ils sont arrivés.... et oui faut pas croire, un olivier mort pèse aussi lourd qu'un vivant et rebelotte ce fut à nouveau toute une histoire pour les sortir de là....

     

    IMG_2652.jpg

     

     

    Un gros bras par çi un gros bras par là, eh vous Msieur vous voulez pas nous aider à les monter dans la remorque ??? j'ai cru qu'ils allaient tous faire un malaise tellement ils étaient rouges ces braves gars, eh c'est avec ironie que mes pauvres oliviers s'en sont partis sous un soleil de plomb au printemps 2011, printemps le plus chaud depuis 1900......!!!

    Tu découvriras demain ce qui est venu les remplacer....

    CONCLUSION : il ne FAUT JAMAIS, implanter d'espèce dans son jardin qui ne soit adaptée à ton climat... parole de Domidou !

    Ps : bisous à Marraine et Dodo (courage !! et allez zou...)